Pièces actuelles

Petit Boulot pour vieux clown

Théâtre dépareillé vous présente:

 

Petit Boulot pour Vieux Clown de Matéi VISNIEC (Création mars 2017)

 

  •  Prix du   Jury  au festival de théâtre amateur de la Mayenne 2017
  •  Participation au international de FRIBOURG (SUISSE) 2017
  •  Arlequin d' Argent et prix du comité de sélection à CHOLET  2018
  •  Sélectionné  aux rencontres "finales" FESTHEA de Montjean sur Loire 2018
  • Participation au festival National FNCTA de Narbonne en juillet 2018
  •  Prix du public au festival de SISSONNE en mars 2019

 Mise en scène Maryvonne SHILTZ

 

Avec:

 

Jacky AUDOUIN

Hervé HOUSSIN

Sébastien HOUSSIN

Nelly AUDOUIN

 

Lumières: Jacques MORIN

Technique: Michel SORIN

Graphisme: Matthias GARANGER

 

La pièce

 

Samuel BECKET rode dans cette antichambre ...............antichambre de quoi ? lieu improbable ou nos 3 gladiateurs des temps modernes luttent avec tant d'énergie pour survivre : illusion d'être appelés pour ce qui reste du grand art..

 

Peut-on encore s'aimer lorsqu'on devient concurrent ?

Angoisse de ce qu'ils furent ou réconfort d'avoir préserver leur enfance ?

 

Personnages (nos frères) en quête d'eux-mêmes......

 

Questions que Matéi VISNIEC nous donne à entendre, ce philosophe de formation obtient l'asile politique en 1987 venant du même pays qu'Eugène IONESCO.

 

"Je suis l'homme qui vit entre deux cultures entre deux sensibilités, je suis l'homme qui a ses racines en Roumanie et ses ailes en France....."

 

Théâtre de l'humain et de son époque

 

Théâtre politique et populaire

Jusqu'où aller quand le pouvoir en place tire les ficelles ?

Jusqu'à la haine ?  Jusqu'au......... burlesque      eee !!!!!!!

 

Retrouvailles avec le "Théâtre dépareillé" dans une commune exigence joyeuse !!!!!!!!

 

                             Maryvonne SHILTZ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Porte de Montreuil

 

Le Théâtre Dépareillé vous présente :

Porte de Montreuil Léa FAZER (Création octobre 2010)

Tréteau d’or et Prix du public au festival de théâtre amateur de la Mayenne 2011

Finaliste régional à « Festhéa », Pays de Loire 2011

Arlequin d’or au festival international de théâtre amateur francophone de Cholet 2012

Mention spéciale d'interprétation au festival de CAHORS 2014

Clôture du 30 éme festival national Festhéa à Saint Cyr sur Loire 2014

Ouverture du festival "finales régionales" Normandie avril 2015

Prix de la Meilleure pièce au festival international à FRIBOURG (SUISSE) 2015

Prix du Jury aux Poquelinades  2016

Prix du Jury à COURCHEVEL juillet 2019

 

Porte de Montreuil a été jouée dans de nombreux festivals dont Théatra à Saint - Louis dans le Haut -Rhin, Festhéa à Cahors, FRISCENE à FRIBOURG en SUISSE ou encore les Escholiers à ANNECY. Elle est également produite pour de nombreuses associations et collectivités.

 

L’auteur : Léa FAZER, réalisatrice, scénariste suisse, auteur née à Genève en 1965. Elle connait la France puisqu’elle y a suivi des études d’art dramatique et de cinéma. Outre « Porte de Montreuil » (2010), elle a écrit 4 pièces pour le théâtre. En 2010, elle signe le scénario de « Ensemble c’est trop » avec Nathalie Baye et Pierre Arditi.En 2013  elle réalise Cookie  une comédie dramatique française  et en 2014 prépare la sortie de Maestro.

 

 

  

 

 

La distribution et l’équipe technique :

 

Mise en scène :

AVIGNON Anne

 

Avec :

AUDOUIN Jacky

HOUSSIN Hervé

 

Création et réalisation des décors :

LEROYER Thomas,

SORIN Michel

 

Lumière et technique :

MORIN Jacques

AUDOUIN Anatole

 

 

Arrangement musical :

AVIGNON Antoine

 

 

 

  

 

 

La pièce :

 

 

Qu’ils soient amis, collègues, voisins anonymes, peu importe ; le quotidien conduit deux hommes à échanger autour de divers sujets les uns les plus sérieux que les autres, les premiers plus absurdes que les seconds. Toujours en profondeur, dans le souci d’aller jusqu’au bout d’une argumentation censée, ils abordent entre autres : la question du sens de l’orientation, la théorie cartésienne, le ou les fantasmes sexuels, la recette de la pâte à crêpe … Parfois en rivalité ou au contraire dans une intime complicité, ces clowns (osons les nommer respectueusement ainsi), nous attendriront ou bien nous agaceront tant ils viennent parfois nous « titiller ». Et si tout cela n’était qu’un jeu d’enfant, une ritournelle populaire ?